Accueil Villefranche La conjuratin du renard Vivre avec nos traditions Anthologie populaire de l'Albret ou se situe villefranche La presse en parle
Titre1  
Titre 2  Titre 3
Titre 4    Titre 5
Titre 6

 Titre 7  Titre8
sud-ouest 2004 Le Républicain 2002  sud ouest 2006 Damazan-Villefranche en guerre

La Conjuration du Renard

                                                 

            

 Villefranche du Queyran 31 octobre               

 

 

La tradition de la  Conjuration du Renard fut pratiquée dans tout l’Albret jusqu’à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Evoquée dans la « Manuel du Folklore Français » de Van GENNEP, elle est notamment décrite avec force détails dans le tome II de l’« Anthologie Populaire de l’Albret » de Léopold DARDY. Nous avons pu, en outre, en recueillir un témoignage direct auprès d’un de nos concitoyens, Monsieur Capdeville.

 

            Cette pratique supposée apporter une protection magique avait pour fonction d’écarter, pour une année, les renards des poulaillers.

 

            Au moment de Toussaint – période de l’entrée dans la mauvaise saison -, le conjureur, une sorte de sorcier vacataire et contractuel, se rendait de ferme en ferme. A la nuit tombée, il chassait de la propriété les renards qui pouvaient se trouver par là, en faisant du bruit, en brandissant des tisons enflammés… Puis, il faisait le tour de la propriété et, en trois lieux différents, traçait une croix, à l’aide d’un tison retiré du Feu de St Jean : il matérialisait ainsi la limite que le renard ne pourrait plus franchir. Il prononçait alors une formule incantatoire « magique », fidèlement transcrite par DARDY, par laquelle il intimait au renard l’ordre de fuir jusque sur les terres du voisin (tant pis pour lui…). Le conjureur était généralement payé d’une bonne poularde. Après tout, il était sensé en avoir sauvé bien plus : le propriétaire du poulailler ne faisait pas une mauvaise affaire !

 

 

Depuis 1999, l’Amicale Laïque du Queyran et l’Association des Parents d’Elèves ont décidé de faire revivre cette tradition. Le succès de cette manifestation a très largement dépassé les attentes des organisateurs. On se sait que, ce soir-là, plusieurs centaines de personnes – et plusieurs  équipes de télévision!-   investissent notre bastide.


 

                                        

                        Le 31 Octobre, on conjurera le Renard, à Villefranche !

 

-20 h.30, Salle des Clubs : vin chaud pour tout le monde (pour affronter les frimas de l’automne).

 

-21 h. :Cortège bruyant et accompagné de torches, dans les rues de la bastide puis autour de la bastide. A chacune des portes, rituel de la conjuration.

 

-22 h., Salle des Clubs: Bal traditionnel et gascon .Châtaignes et vin nouveau.

 

            Bien évidemment, il faut voir, à travers cette volonté de faire revivre une tradition locale, au moment de Toussaint, le choix de ne pas fêter Halloween . Ici, au Queyran, nous ne comprenons pas bien pourquoi nous devrions célébrer cette fête qui ne trouve aucun écho dans notre culture, dans notre vécu collectif, dans notre patrimoine traditionnel. Au demeurant, nous savons tous pertinemment qu’en France, Halloween n’est rien de plus qu’une très juteuse affaire commerciale dont la fonction est de remplir les caisses de quelques sociétés passées maîtres dans l’art de rouler dans la farine le « couillon de consommateur » ! Il est intolérable que, dans ce contexte strictement commercial, nos enfants soient, une fois de plus, pris en otages.

 

Nous voulons, dans le même temps, exprimer de notre ras-le-bol de la colonisation culturelle des E.U. (de Coca Cola à "Alerte à Malibu ", de Mac Do’ à Microsoft…).  Pourquoi faudrait-il aller chercher des traditions outre-Atlantique, alors que notre patrimoine regorge de belles et authentiques coutumes, au moins aussi riches de sens et, qui plus est, en prise directe avec notre culture ?

 

N’oublions pas que notre tâche consiste aussi à enseigner à nos enfants à faire leurs choix par eux-mêmes, sans subir le matraquage des médias qui imposent leurs modes et leurs goûts – …souvent très discutables !-.

 

Le 31 octobre, ensemble, nous conjurerons les renards et les prédateurs… de toutes espèces.

                                   

Pour toute information :                            

« Conjuration du renard »                                         

Ecole de Villefranche

47160 Villefranche du Queyran

Tel/fax :05.53.88.75.11   

e-mail: amicale-laique.ecole-primaire-villefranche@wanadoo.fr